Credible Climate Action
Menu

Vous êtes ici

Une échelle de performance CO2 dans les marchés publics wallons et flamands

05 / 2019

Les gouvernements wallon et flamand se sont conjointement engagés à encourager les réductions de CO2 dans le secteur de la construction grâce à leurs marchés publics. Une vingtaine de projets pilotes, introduisant des critères de performance CO2 et récompensant les entreprises les plus ambitieuses en la matière, seront lancés entre 2019 et 2022.

 

Les travaux lancés par les deux Régions afin de réduire leurs impacts CO2 dans les gros marchés de construction s'inspirent de l'outil 'CO2 prestatieladder' qui existe aux Pays-Bas depuis 2009. L'initiative vient de  L'Association des Entrepreneurs Belges de Travaux de Génie Civil (ADEB-VBA) qui souhaite ainsi intégrer et stimuler le développement durable dans le secteur de la construction.

Lutter contre le dumping social grâce à l'utilisation de critères d'attribution

 

La transposition en Belgique de cette 'échelle de performance CO2' - basée sur une certification autonome que pourront demander les entreprises volontaires - permettra aux pouvoirs adjudicateurs d'encourager les entreprises du secteur de la construction à réduire leurs émissions.

 

Concrètement, les entreprises affichant un bon score sur l'échelle de performance bénéficieront d'un avantage lors de l'attribution d'un marché public.

 

Cette échelle stimulera la réduction des émissions de CO2 de manière structurelle dans le secteur de la construction grâce à des incitants issus des marchés publics, sans trop alourdir la charge administrative des pouvoirs adjudicateurs et des entreprises certifiées. Elle représentera par ailleurs un faible coût pour les pouvoirs publics grâce à son autofinancement attendu et contribuera indirectement à la lutte contre le dumping social grâce à l'utilisation de critères d'attribution, qui limitent la pression sur le prix le plus bas, s'est félicité vendredi le gouvernement wallon.

Our community:
Naturalogic
CO2 Label